Liquidation de l’association Dentexia à Velaux

L’association Dentexia, créé en 2011 vient d’être liquidée par le tribunal de grande instance d’Aix-en-Provence, présidé par Nicolas Girona le vendredi 4 mars 2016.dentist-682373_1280
Selon les statuts, l’association avait pour but: »favoriser l’accès aux soins dentaires à toutes les catégories sociales et notamment aux plus démunies, dans des centres dentaires accessibles à tous et en pratiquant des tarifs modérés ».
Le siège de Dentexia était implanté à Velaux et il étais présent sans six communes: Colombes en région parisienne ; dans le Rhône à Chalon-sur-Saône et Vaulx-en-Velin ; deux centres à Lyon et un centre affilié, implanté à Marseille.
Cependant, malgré le but initial tout à fait honorable de proposer des soins au plus grand nombre, plusieurs patient s’étaient plaints des soins promulgués. Certaines interventions n’auraient pas été réalisées ou auraient été mal effectués.

Le mandataire judiciaire, Vincent de Carrière indique que cette liquidation devrait générer près de 70 licenciements.
L’avocat de Dentexia, Me Philippe Rudyard Bessis, a estimé la situation « d’ahurissante. Qu’est-ce qu’on va faire de tous ces patients qui vont être laissés pour compte ? ».

Plusieurs plaintes de patient ont été déposées dans plusieurs villes, Paris, Lyon, Aix-en-Provence. Dentexia devra peut être répondre au pénal.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *